Recent post

L'impact de la pandémie sur le travail à distance et la suite des événements [Rapport]





 La pandémie a forcé des millions de personnes à changer leur façon de travailler.


Dans la mesure du possible, les entreprises ont adopté le travail à distance pour assurer la sécurité de leurs employés et l'ouverture de leur entreprise lors des commandes d'abris sur place.


Travailler à distance pendant une crise est totalement différent, même pour les entreprises qui étaient déjà distribuées. La peur, le stress et les distractions ont créé un environnement de travail moins qu'idéal pour les centaines de milliers de personnes qui travaillent à domicile pour la première fois.


Les nouvelles entreprises éloignées pourraient facilement imputer au travail à domicile des problèmes qui sont en fait liés à la pandémie. Beaucoup d'entreprises ont connu des baisses prévisibles de productivité, de rentabilité et de moral au fur et à mesure que la crise mondiale se développait.


Le travail à distance a souvent été considéré comme une solution à court terme, jusqu'à ce qu'il soit possible de reprendre le travail en toute sécurité.

Avec la levée des restrictions et la réouverture de l'économie américaine, les entreprises ont dû prendre des décisions importantes sur l'avenir du travail à distance pour leurs employés.


Pour beaucoup, le travail à domicile pendant la pandémie constitue l'essentiel de leur expérience avec une équipe distribuée. Les dirigeants doivent prendre des décisions à long terme en se basant sur ce qu'ils ont appris jusqu'à présent.


Les entreprises qui ont survécu au bouleversement initial se tournent maintenant vers l'avenir tout en continuant à faire face aux conditions de la pandémie.


Nous voulions examiner de plus près la façon dont les entreprises se sont adaptées jusqu'à présent et ce qu'elles prévoient de faire lorsque la pandémie finira par reculer. Comment l'état actuel du travail à distance pendant la pandémie influencera-t-il la manière dont les entreprises aborderont les modalités de travail à l'avenir ?

Méthodes d'enquête

Nous avons interrogé 400 propriétaires et directeurs d'entreprises aux États-Unis sur leurs expériences et leurs projets d'avenir.


Toutes les personnes interrogées avaient au moins 25 ans et travaillaient activement en tant que directeur ou propriétaire d'entreprise lorsque leur État a recommandé la fermeture des entreprises pour des raisons de sécurité.


Sur les 400 personnes interrogées, 26,75% étaient âgées de 25 à 34 ans, 38,5% de 35 à 44 ans, 21,0% de 45 à 54 ans et 13,75% de 55 ans ou plus. 52,5 % des répondants étaient des hommes et 47,5 % des femmes.


L'enquête a posé des questions sur la manière dont leur entreprise a géré le travail à distance en réponse à la pandémie et sur la manière dont ils prévoient de procéder à l'avenir lors de la réouverture des bureaux.


Voici ce que nous avons découvert.

La transition vers le travail à distance

Il ne fait aucun doute que la pandémie a provoqué une énorme perturbation des affaires. Les entreprises ont dû prendre des décisions rapides pour continuer à faire rentrer de l'argent sans mettre en danger leurs employés et leurs clients.


Cependant, le passage au travail à domicile a été étonnamment facile pour de nombreuses entreprises.


La plupart des entreprises étaient bien préparées à une transition facile, et celles qui ne l'étaient pas n'ont eu que peu de difficultés à s'adapter.


Le travail à distance a été une transition facile


6 conseils pour gérer avec succès une entreprise d'aménagement paysager


 Vous cherchez une occasion de prendre en main votre propre destin ? Si vous n'avez pas peur de vous salir les mains (littéralement), l'aménagement paysager est une opportunité naissante à envisager.


Le secteur de l'aménagement paysager a connu une croissance moyenne de 4,6 % par an depuis 2014. En 2019, il s'agit d'un secteur de 99 milliards de dollars qui a encore de la marge pour se développer. En outre, c'est l'une des rares industries où les grandes entreprises ne produisent pas la majeure partie des bénéfices.


Plus de 50 % des revenus bruts annuels sont générés par les petites entreprises d'aménagement paysager qui gagnent 500 000 dollars ou moins chaque année. Il y a beaucoup de place pour les entreprises indépendantes.

Comment créer une entreprise d'aménagement paysager rentable

Pour développer une entreprise d'aménagement paysager, il faut du travail, et pas seulement avec ses mains. Vous consacrerez au moins 20 à 25 % de votre temps à des tâches administratives pour maintenir votre entreprise en bonne santé.


Le travail commence avant même que vous n'ayez trouvé votre premier client. Commencez par ces conseils pour gérer une entreprise d'aménagement paysager avec succès.


1. Rédigez votre plan d'entreprise

Si vous ne planifiez pas, vous planifiez d'échouer.


Il est essentiel de créer un plan d'entreprise d'aménagement paysager solide comme le roc. Votre plan d'affaires est la carte qui vous permettra de réaliser des bénéfices.


Au fur et à mesure de votre croissance, votre entreprise d'aménagement paysager deviendra plus complexe. Les exigences en matière de temps augmenteront et vous devrez prendre de plus en plus de décisions commerciales chaque jour. Avec un plan d'entreprise en place, c'est beaucoup plus facile. Vous êtes guidé par votre stratégie globale. Les bons choix sont évidents.


Votre plan d'entreprise n'a pas besoin d'être aussi compliqué. Au fond, un bon plan énonce votre objectif et décrit comment vous allez l'atteindre.  Commencez par une stratégie écrite solide et vous aurez beaucoup plus de chances de réussir.


2. Gérer vos résultats

L'un des plus grands défis que doivent relever les petites entreprises d'aménagement paysager est de se heurter très tôt à des problèmes de trésorerie. La gestion efficace de l'argent est une compétence essentielle de l'entreprise. De la rédaction des devis à la paie, vous devez être très attentif à la rentabilité.


Les estimations peuvent être délicates. Un devis trop bas vous fait courir le risque de faire un travail qui vous coûte de l'argent. Un devis trop élevé peut vous faire perdre un bon emploi.


Faites quelques recherches pour savoir ce que d'autres paysagistes facturent pour des travaux similaires. Vous devrez peut-être les appeler pour obtenir un devis, car les prix ne seront probablement pas indiqués en ligne.


Calculez ce qu'il vous en coûtera pour terminer les travaux, y compris le montant que vous devrez payer à votre personnel. Ajoutez votre marge bénéficiaire, en vous assurant qu'elle est suffisante pour couvrir votre temps. Si votre chiffre est nettement supérieur ou inférieur à celui de la concurrence, vous devrez peut-être procéder à quelques ajustements.


N'oubliez pas que votre entreprise a aussi d'autres dépenses. Votre ligne téléphonique, votre site web, vos bureaux, vos logiciels de gestion du temps et vos achats d'équipement sont autant de facteurs à prendre en compte. Assurez-vous que vos estimations sont suffisamment élevées pour vous aider à couvrir ces dépenses.

3. Faire fonctionner le marketing

L'aménagement paysager et l'entretien des pelouses sont de plus en plus demandés. L'occasion est là, mais vous devez encore faire savoir que vous existez.


Le marketing est le moyen d'attirer des clients potentiels. C'est aussi un excellent moyen de rappeler aux gens à quel point ils ont aimé votre travail.


Cela signifie que vous avez la possibilité non seulement de gagner de nouveaux clients, mais aussi de gagner leur fidélité et leur confiance. En fait, 74 % de l'ensemble des activités d'aménagement paysager sont le fait de clients réguliers.


La création et le maintien d'un excellent plan de marketing demandent du travail. En fonction de votre temps et de votre budget, pensez à consulter une petite agence de marketing. Surtout si elle est spécialisée dans la croissance des petites entreprises. Elle vous aidera à déterminer ce qui rend votre entreprise différente et ce que vous représentez.


Il existe de nombreuses entreprises d'aménagement paysager en plein essor. Définissez ce qui fait de vous une entreprise au-dessus des autres et mettez-le en valeur partout où vous le pouvez - sur votre site web, sur vos réseaux sociaux et auprès de vos clients.


4. Cultiver les références

Vous faites du bon travail pour vos clients. Si votre travail parle de lui-même, vous gagnerez plus d'affaires lorsque vos clients parleront aussi pour vous.


Les recommandations et les renvois sont un moyen économique d'attirer l'attention. Les gens se méfient naturellement de la publicité, mais ils se fient aux opinions et aux expériences de leurs amis et voisins. Une recommandation honnête est très efficace.


Voici comment obtenir davantage de recommandations pour votre entreprise d'aménagement paysager :


Demandez (gentiment) des témoignages écrits que vous pourrez mettre sur votre site web. Si vous êtes sincère et que vous le demandez en personne, la plupart des gens seront heureux de vous aider. Veillez simplement à faire un suivi lorsque vous êtes de retour à votre ordinateur pour qu'ils s'en souviennent.

Générez davantage de commentaires en ligne sur des sites comme Angie's List. Vous pouvez utiliser un programme comme Podium Reviews pour demander à des clients satisfaits de vous laisser un avis.

Récompensez les clients qui vous recommandent. Si votre client vous envoie plus de travail, vous pouvez le remercier en lui offrant des réductions, des services supplémentaires ou d'autres avantages. Vous pouvez même créer un programme de parrainage pour inciter vos clients à en parler à leurs amis.

5. Constituez une équipe solide

Dans le domaine de l'aménagement paysager, vous constaterez que le vieux dicton est vrai : une bonne aide est difficile à trouver.


Il existe de nombreuses possibilités de travailler dans des domaines spécialisés comme l'aménagement paysager, et il n'y a pas assez de personnes pour occuper les postes vacants. Selon une enquête réalisée en 2019, 92 % des entreprises de l'industrie verte ont éprouvé des difficultés à trouver de bons candidats. Pour ⅓ de ces entreprises, c'est leur principal problème.


Ce n'est pas sans espoir. Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour constituer une équipe fiable et productive.


Faites appel à des sous-traitants. Lorsque vous avez besoin de main-d'œuvre pour un travail et que vous n'avez pas assez de couverture, d'autres paysagistes peuvent vous aider.

Payez à un prix compétitif. Renseignez-vous sur le prix que d'autres entreprises paient pour le même travail et assurez-vous que vous payez suffisamment, en particulier pour vos employés les plus qualifiés.

Proposez une formation sur le lieu de travail. Comme il est difficile de trouver de la main-d'œuvre hautement qualifiée, cultivez des travailleurs qualifiés pour vous-même. Précisez que vous paierez plus cher s'ils peuvent effectuer le travail de manière fiable et donnez souvent votre avis.

Traitez les gens de manière équitable. Utilisez un outil comme Hubstaff pour suivre le temps et payer en conséquence. Hubstaff crée la transparence pour que vous et vos collaborateurs soyez sur la même longueur d'onde, même si vous n'êtes pas sur le même site de travail.

Communiquez souvent. Votre équipe aura plus de chances de se préoccuper du succès de l'entreprise si vous la tenez au courant. Parlez avec eux des objectifs importants, de vos défis communs et de l'importance de leur travail.

Intéressez-vous à eux. Découvrez les choses qui sont importantes pour votre personnel. Quels sont leurs passe-temps ? Comment va leur famille ? Qu'est-ce qui les intéresse le plus ? Traitez votre personnel comme des personnes qui comptent, car c'est ce qu'ils sont.

Pensez-y lorsque vous constituez votre équipe :


La plupart des emplois d'entretien des pelouses sont très similaires. Ils utilisent le même matériel et paient le même montant pour le même travail. Que pouvez-vous offrir à l'équipe qui vous rend meilleur ? C'est ainsi que vous garderez vos meilleurs éléments avec vous.


6. Investissez dans de bons outils

On ne peut pas faire un travail de qualité sans les bons outils. L'achat d'outils peut représenter un gros investissement, il est donc important de trouver votre équilibre financier. Vous pouvez louer des articles coûteux dont vous n'avez pas souvent besoin. Vous pouvez remplir progressivement votre hangar à fournitures avec du bon matériel plutôt que de tout acheter en une fois.


Un équipement bon marché peut sembler être une bonne affaire, mais il peut y avoir de grosses dépenses cachées.


Un équipement en panne coûte cher. Vous devez le réparer, le remplacer ou le louer jusqu'à ce qu'il soit réparé.

Les emplois prennent plus de temps lorsque vos outils ne fonctionnent pas bien. Vous payez pour ce temps.


Le coût réel d'un équipement au rabais est souvent supérieur à ce que vous dépenseriez pour quelque chose de mieux.


Pensez au long terme et à une vision globale.  Calculez le coût total, y compris l'entretien, l'efficacité et le remplacement éventuel. Il peut être judicieux de faire des économies en louant quelque chose ou en achetant un équipement d'occasion. D'un autre côté, il peut être judicieux d'investir dans un outil coûteux dont le fonctionnement est moins coûteux et qui permet d'effectuer le travail plus rapidement.


Gardez une trace de ce que vous dépensez en outils. En déterminant ce que vous dépensez en réparations, locations et nouveaux achats, vous pourrez fixer vos tarifs à un niveau suffisamment élevé pour réaliser un bénéfice.


Éviter les erreurs d'entreprise

Parlons de ce qu'il ne faut pas faire. Nous venons de couvrir six conseils pratiques pour l'entretien des pelouses. Considérez cette section comme un bonus.


1. N'ignorez pas les règles de sécurité

"La sécurité d'abord" n'est pas qu'une simple phrase d'accroche. Vous utilisez des équipements qui coupent, écrasent et font des bruits très forts. Selon l'OSHA, vous et vos employés devez faire face à des risques de sécurité tels que


Coupures et amputations

Électrocution

Le stress dû à la chaleur et au froid

Contraintes et blessures musculaires

Perte d'audition

Lésions oculaires

Prendre la sécurité au sérieux est la priorité n°1. Veillez activement à ce que la sécurité soit au cœur de votre culture d'entreprise. Il devrait être de la responsabilité de chacun d'adhérer à un programme obligatoire de sécurité sur le lieu de travail.


Votre travail consiste non seulement à créer ce programme, mais aussi à vous assurer qu'il est simple à suivre, qu'il est clairement communiqué et que tout le monde y adhère. Donnez l'exemple en utilisant votre équipement de sécurité et appliquez strictement les règles. Il ne vaut pas la peine de prendre le risque d'ignorer la sécurité sur le lieu de travail.


2. N'oubliez pas d'augmenter vos prix

Les coûts d'entretien d'une entreprise d'aménagement paysager augmentent d'année en année. Cela signifie que si vous utilisez la même structure de prix qu'il y a un an (ou même plus), votre marge bénéficiaire diminue.


Au fil du temps, les coûts augmentent. Il est de plus en plus difficile de faire face à la masse salariale, de payer ses impôts et de survivre aux bouleversements économiques. Vous pouvez vous retrouver à travailler plus dur que jamais, mais à avoir du mal à payer vos factures pour la première fois.


N'ayez pas peur d'augmenter vos prix lorsque les choses deviennent plus chères. Tous les autres le font, et la plupart de vos clients comprennent pourquoi. Vous êtes en affaires pour faire du profit, alors faites-le.


3. Ne dépensez pas trop en matériel

D'autant plus que vous débutez, il est difficile de récupérer votre argent à partir d'achats importants. Vous ne voulez pas être à court d'argent au début. Il est plus important de garder des fonds disponibles pour les urgences que de se retrouver dans un camion tout neuf.


Adoptez une approche réaliste. Avant d'effectuer un achat important, posez-vous les questions suivantes :


À quelle fréquence allez-vous l'utiliser ?

Avez-vous l'argent nécessaire pour l'acheter, ou devrez-vous contracter un prêt ?

Dans combien de temps sera-t-il amorti ?

Pouvez-vous faire le travail sans cet argent ?

Si cela ne vous semble pas pratique, ne dépensez pas l'argent. Vous pouvez louer à la place, acheter quelque chose d'occasion ou utiliser un autre outil tout en économisant de l'argent. Prévoyez de gros achats.


Un dernier conseil pour votre entreprise d'entretien de pelouses

Continuez à apprendre. Diriger une entreprise est un travail important. Lisez des articles, participez à des salons professionnels et restez ouvert aux nouvelles idées. Vous ne savez jamais ce que vous pourriez découvrir.



Les 7 étapes clés de la création d'une entreprise de nettoyage

Les 7 étapes clés de la création d'une entreprise de nettoyage

La création d'une entreprise de nettoyage, comme toute grande entreprise commerciale, ne s'accompagne pas de revenus immédiats ni d'une clientèle. Pour commencer, vous avez besoin d'un guide sur la manière de commencer.


La bonne nouvelle, c'est que ce guide vous donnera un bon point de départ pour savoir où vous devez avoir la tête et les finances pour mettre le pied à l'étrier. Avant cela, félicitez-vous d'avoir choisi une entreprise de nettoyage pour votre prochaine entreprise.


Le nettoyage est toujours nécessaire, quelle que soit la conjoncture économique, et vous êtes donc bien parti. Vous aurez besoin d'un plan d'entreprise solide qui a été mis à l'épreuve et qui a reçu l'aval de votre mentor, ainsi que d'un état d'esprit qui vous permettra de traverser la phase de démarrage difficile.


Dans cet article, nous vous présentons les sept principales étapes de la création d'une entreprise de nettoyage.


1. Créer le bon état d'esprit

Si les affaires sont un défi financier, marketing, de produits et de services, elles restent, au fond, un défi mental. Cela signifie qu'un bon état d'esprit peut faire couler ou nager une entreprise commerciale.


Il existe un grand secret commercial sur la façon de créer une entreprise de nettoyage d'un million de dollars et il consiste à définir les objectifs et l'état d'esprit qui vous permettront de progresser.


2. Choisir le bon marché

Une entreprise de nettoyage est un terme vague, et le flou ne vous mène nulle part dans l'industrie.


Pour pénétrer dans le secteur du nettoyage, vous devez comprendre le marché et savoir où vous pouvez le pénétrer. Par exemple, assurez-vous que vous savez correctement quel secteur convient à votre entreprise et que vous disposez d'informations précises qui pourront vous être utiles dans les mois à venir. Faites des recherches sur le marché. N'oubliez pas que "l'information, c'est le pouvoir", utilisez-la pour obtenir des informations sur vos concurrents et sur les secteurs où vous pouvez développer rapidement votre entreprise.


Le nettoyage commercial ou résidentiel est-il votre marché cible ?

Y a-t-il des zones mal desservies dans le secteur ?

Y a-t-il une aubaine dans les zones lucratives ?

Faites vos recherches et trouvez ce que vous pouvez apporter au secteur, et gagnez des clients potentiels.


3. Assurer votre financement

Toute entreprise a besoin de capitaux, mais l'argent ne pousse pas sur les arbres. Vous devez assurer votre propre financement.


Il existe plusieurs excellents prêts et subventions pour les petites entreprises. De nombreuses petites collectivités locales peuvent apporter leur soutien aux personnes qui créent une entreprise dans leur ville.


4. Trouver un créneau

Comme pour le flou, être large dans votre approche ne vous aide pas. Bien que cela puisse fonctionner pour les grandes entreprises disposant de beaucoup de ressources, vous souhaiterez une approche différente au moment du démarrage.


Trouvez un créneau qui vous convient et qui correspond à vos compétences. Cela peut vous aider à cibler rapidement une clientèle plus restreinte, avec moins de concurrence. Cela peut concerner le nettoyage de la maison, les vitres, les services hôteliers ou tout autre élément de moindre importance.


Cela peut également vous aider à réduire le nombre d'équipements dont vous avez besoin pour votre entreprise. Par exemple, si vous vous concentrez sur le nettoyage des sols, vous n'avez pas à vous préoccuper de l'équipement de lavage des vêtements.


5. Enregistrement de votre entreprise

Toutes les entreprises ont besoin des licences et de l'enregistrement appropriés pour constituer une entité juridique. Bien que la préparation et la planification soient bonnes, une fois que vous avez une base plus solide, renseignez-vous auprès de votre administration locale pour savoir quels certificats vous devez obtenir.


6. Planification des annonces

La publicité est l'élément vital de toute entreprise, car elle vous apporte un flux constant de clients curieux.


Maîtriser la publicité avec votre nouvelle entreprise signifie créer une marque pour votre entreprise. En combinant cela avec des études sectorielles, vous pouvez cibler les clients qui correspondent à votre niche et à votre marché et démarrer en force.


7. Comprendre les limites de votre budget

Comme pour toute entreprise commerciale importante, l'argent n'est pas une ressource illimitée. Même avec des subventions et des prêts importants, vous devez élaborer votre budget avec soin.


Vous aurez besoin d'allocations pour les employés, l'espace physique, l'équipement, l'enregistrement et l'assurance de l'entreprise et la publicité. Il se peut que vous ayez d'autres dépenses, aléatoires, en fonction de votre créneau ou de votre expansion future.


Etablissez votre budget en détail et donnez-vous une marge de manœuvre supplémentaire en cas de problèmes imprévus.


Sur la voie de la création d'une entreprise de nettoyage

Avec ces idées en tête, la création d'une entreprise de nettoyage devrait ressembler davantage à un objectif fonctionnel qu'à une chimère.


Il y a encore tant de détails à développer pour créer sa propre entreprise. Consultez nos nombreux articles pour vous plonger dans des idées de grandes entreprises comme la publicité et les marchés.


 

5 erreurs courantes à éviter lors de la création d'une entreprise


 Saviez-vous que 20% des petites entreprises échouent au cours de leur première année ? Si beaucoup de choses peuvent conduire à la faillite d'une entreprise, et rapidement, il existe quelques obstacles communs auxquels vous devez faire attention lorsque vous créez une entreprise.


Dans cet article, nous allons détailler cinq erreurs courantes que les nouveaux propriétaires d'entreprise commettent. Nous vous dirons comment les éviter, ainsi que quelques mesures que vous pouvez prendre pour établir les bonnes bases de votre entreprise.


Alors, commençons !


1. N'oubliez pas d'obtenir une licence et une assurance

S'il y a une chose qui peut faire fermer une entreprise rapidement, ce sont les amendes et les pénalités importantes pour ne pas fonctionner légalement. C'est pourquoi, avant d'ouvrir vos portes, vous devez vous assurer que votre entreprise est à la fois autorisée et assurée.


Un conseil de pro ? Envisagez d'investir dans une entreprise individuelle pour votre entreprise. Cela peut vous aider à vous protéger, vous et votre entreprise, ce qui est bien sûr une bonne chose.


L'assurance des entreprises offre quelques options, mais que devriez-vous couvrir ? La responsabilité professionnelle, la violation de données, les accidents du travail. sont un bon point de départ, mais il existe beaucoup d'autres types de polices d'assurance. En tant que propriétaire, vous devriez également souscrire une police d'assurance couvrant la responsabilité civile générale, les biens et la perte de revenus.


2. Considérez les pires résultats possibles

Lorsque vous élaborez un plan d'entreprise, quel que soit le type d'entreprise que vous souhaitez créer, vous vous interrogez sur ce que vous devez faire pour réussir. Souvent, vous ignorez complètement ce qui pourrait mal tourner.


Bien que ce soit difficile, vous devez vous asseoir et réfléchir aux problèmes qui pourraient surgir au cours de vos premières années. Cela vous permettra de mieux vous préparer et même de peaufiner et d'améliorer votre plan d'entreprise à long terme. La méthodologie à utiliser qui présentera les menaces, les faiblesses mais aussi les opportunités et vos forces - est appelée "SWOT".


3. N'essayez pas de tout faire vous-même

On a compris. Les ressources sont limitées, et vous devez presque tout faire vous-même, surtout au début. Bien que cela soit compréhensible, ce n'est jamais une bonne idée d'essayer de tout faire soi-même si c'est possible.


Quelque chose d'aussi simple que l'externalisation du site web de votre entreprise ou de la gestion des salaires est un excellent moyen de vous décharger de certaines tâches. Ainsi, vous pouvez vous concentrer sur d'autres domaines de votre entreprise qui pourraient nécessiter plus d'attention.


4. Évitez d'essayer de vous développer trop rapidement

Tout nouveau propriétaire d'entreprise a de grands rêves. Car, soyons honnêtes, l'état actuel de votre entreprise n'est pas votre objectif à long terme et vous aspirez à posséder une entreprise plus importante et plus prospère.


Dans cette optique, essayer de croître trop vite peut faire couler une nouvelle entreprise assez rapidement. Aussi, même si cela peut être difficile, essayez de ralentir et ne précipitez pas les progrès, surtout au début.


5. N'ayez pas peur de changer de direction

Lorsque votre entreprise commencera à se développer, vous réaliserez que votre plan d'entreprise initial n'est peut-être plus le meilleur plan d'action. Et même si cela peut être difficile, vous devez savoir quand changer de direction et ajuster ou modifier votre stratégie d'entreprise.


La partie difficile ? Si vous changez trop ou trop rapidement de cap, vous risquez de faire plus de mal que de bien. C'est à vous et à votre équipe de décider si votre intuition est bonne et si un changement de plan est nécessaire ou non.


5 erreurs à éviter lors de la création d'une entreprise

Eh bien, voilà ! Ce sont 5 erreurs que vous, en tant que chef d'entreprise, devez éviter lorsque vous créez une entreprise.


N'oubliez pas qu'une exploitation légale et la planification de tous vos mouvements sont les clés du succès initial d'une entreprise. Tant que vous faites ces deux choses, et que vous vous entourez des bonnes personnes, vous devriez trouver les résultats que vous recherchez.

Avez-vous ce qu'il faut pour être agent d'assurance ?


 Nous savons que l'assurance est une nécessité où que vous résidiez et qu'elle est particulièrement pertinente dans les pays qui n'offrent pas de couverture adéquate pour le chômage, les soins de santé. Être agent d'assurance est gratifiant, car il permet de toucher d'excellentes commissions et de bénéficier d'une plus grande souplesse que les autres emplois. Dans cet article de blog, nous examinons les bases du rôle d'agent d'assurance.


Il n'existe pas beaucoup d'emplois qui offrent aux nouvelles recrues la possibilité de gagner immédiatement une somme d'argent substantielle. Les fonctions de vente sont particulièrement intéressantes car elles récompensent le vendeur en fonction du nombre de ventes réalisées. Par exemple, si vous vendez plus, vous êtes mieux payé, et c'est là que réside l'attrait, la somme d'argent que vous gagnez dépend de vous. Les agents d'assurance sont des vendeurs, ils sont donc récompensés en fonction du nombre de polices d'assurance qu'ils vendent.


Le rôle ne se limite pas à avoir le don du bavardage : vous devrez effectuer des évaluations, évaluer les besoins, élaborer des stratégies et discuter des options, tout cela dans l'intérêt de votre client et de ses intérêts.


Si votre rôle est de vendre des assurances, vous devez vous assurer que ce que vous vendez est approprié pour l'assuré. C'est pourquoi le métier d'agent d'assurance n'est pas seulement un métier de vente, vous êtes aussi un gestionnaire de compte et un conseiller. Vos clients comptent sur vous pour leur donner des informations précises sur les avantages et les inconvénients de l'assurance pour leurs besoins spécifiques.


Types d'agents

Il existe généralement deux types d'agents d'assurance, les indépendants et les captifs.


Captive

En tant qu'agent captif, vous travaillez pour une compagnie d'assurance. Si vous êtes habitué à être un employé, c'est ainsi que vous devez fonctionner. De plus, lorsque vous travaillez pour une entreprise, vous pouvez gravir les échelons et assumer d'autres fonctions, notamment la direction et la gestion d'une équipe. Vous comprendrez également mieux l'entreprise et aurez la confiance nécessaire pour vendre ce qu'elle propose. Vous aurez peut-être aussi plus de souplesse pour proposer des tarifs plus compétitifs.


Indépendant ou freelance

Tout comme pour toute autre profession, par exemple, un développeur de site web, un graphiste ou un comptable, vous pouvez travailler en tant qu'agent d'assurance en free-lance. Vous pouvez être un entrepreneur individuel indépendant, c'est-à-dire un travailleur indépendant, ou bien opérer sous la forme d'une société constituée en personne morale.


Courtier d'assurance

Cependant, si vous le faites, vous pouvez travailler pour différents transporteurs et vendre des assurances pour eux. Dans ce rôle, vous êtes un courtier qui choisit le bon assureur pour répondre aux besoins de vos clients. Vous avez plus de latitude pour proposer des polices d'assurance à des prix compétitifs.


Revenus

La plupart des agents gagnent cinq à dix pour cent de la valeur qu'ils sont en mesure de vendre. Ils peuvent également obtenir jusqu'à quatre-vingt-dix pour cent de la valeur de la police au cours de la première année. Les années suivantes, ils perçoivent une commission de 5 à 10 % à chaque renouvellement du contrat par leur client.


Chaque année, les revenus des agents varient considérablement, de 18 000 à 180 000 dollars. Cela dépend surtout de leur capacité à vendre, de leur localisation et du climat financier.


Exigences

Les exigences diffèrent d'un État à l'autre, mais il existe des éléments communs auxquels un aspirant agent doit se conformer. En général, il n'est pas nécessaire d'avoir un diplôme universitaire, mais cela dépend en fin de compte de l'entreprise qui embauche et de ses préférences. Les États exigent également que les agents obtiennent une licence d'assurance après avoir suivi le cours de pré-licence. Vous devrez également passer un examen sur la spécialité ou la branche d'assurance que vous souhaitez obtenir.


Il existe également les licences FINRA Securities si vous souhaitez devenir agent d'assurance vie ou conseiller financier. En effet, les produits liés au marché boursier nécessitent une licence au niveau fédéral.


Types d'assurance

Il existe des assurances pour presque tous les aspects des affaires et de la vie, y compris la vie, les biens, les affaires, la voiture, la santé. Il se peut qu'un type d'assurance vous convienne et, dans ce cas, choisissez-le plutôt qu'une assurance générale. Si vous aimez ce que vous faites, vous ferez mieux.


Être agent d'assurance ne se limite pas à payer vos factures, et c'est un rôle qui permet de survivre aux récessions.


Apprendre à vos employés à être productifs au travail


 Selon des recherches récentes, le travailleur américain moyen n'est productif que pendant environ trois heures d'une journée de travail de huit heures. Cela signifie que beaucoup de temps est perdu, alors comment pouvez-vous éviter cela et rendre vos employés plus productifs ?


Si vous voulez apprendre à vos employés à être productifs au travail, il existe de nombreuses techniques pour vous aider. Dans ce guide, nous allons vous montrer comment améliorer la productivité au bureau et rendre votre lieu de travail plus agréable !


Prêt à en savoir plus ? Alors, lisez la suite !


Prêcher par l'exemple

Si vous voulez apprendre à vos employés comment être productifs au travail, vous devez montrer l'exemple. Si vous prenez du temps pour discuter avec vos collègues ou lire des articles, vos employés penseront qu'ils le peuvent aussi.


De même, si vous ne les laissez pas faire, vous aurez l'impression d'être dans un bureau injuste et déséquilibré.


Soyez un travailleur productif et montrez à vos employés comment vous y prenez. Votre éthique du travail pourrait bien déteindre sur eux et, à tout le moins, ils seront plus susceptibles de venir vous voir avec des problèmes. Cela signifie qu'ils peuvent les résoudre plus rapidement et poursuivre leur journée de travail.


Assurez-vous que vous avez le bon équipement

Vos employés ont-ils accès au bon type d'équipement ? Disposent-ils d'ordinateurs rapides et de bonnes connexions Internet ? Utilisent-ils les dernières versions des logiciels appropriés ?


Vous devez vous assurer que vos employés disposent des bons outils pour leur travail. C'est à vous de vous assurer que tous les équipements et fournitures nécessaires sont à leur disposition.


Enseigner de bonnes compétences en matière de gestion du temps

La gestion du temps est une compétence essentielle que vous devez enseigner à vos employés. Par exemple, disons que vous travaillez avec des programmeurs qui doivent attendre un certain temps pour que leur code se compile.


Y a-t-il autre chose qu'ils pourraient faire pendant ce temps ? Apprenez à vos employés à être productifs pendant tout leur temps, y compris les temps d'arrêt.


Cependant, toutes les périodes d'arrêt ne doivent pas être remplies par du travail supplémentaire.


Encouragez vos employés à prendre des mini pauses loin de leur bureau pour recharger leur vivacité d'esprit et leur niveau d'énergie afin qu'ils puissent être plus productifs lorsqu'ils travaillent.


N'oubliez pas que la productivité est une mesure de ce qui est réalisé, c'est-à-dire la production par quantité utilisée, c'est-à-dire l'unité d'intrant sur le temps nécessaire pour y parvenir.


Pour faire plus en moins de temps, il faut plus de ressources ou une meilleure performance des ressources existantes. Vos travailleurs, complètement reposés, alimentés et hydratés, sont sûrs d'obtenir plus de résultats en moins de temps.


Apprenez à connaître vos employés

Un style de gestion à distance ne fait pas aimer le patron à qui que ce soit. Vous devez apprendre à connaître vos employés sur un plan personnel : ce qu'ils aiment et ce qu'ils n'aiment pas, les problèmes qu'ils ont et ce qu'ils font de mieux.


Essayez d'être amical avec vos collègues. S'ils vous apprécient et vous respectent, ils seront plus enclins à venir vous voir avec des problèmes que vous pourrez résoudre. Les éloges de votre part seront également plus significatifs s'il existe une relation plus forte.


Donnez de la liberté à vos employés

Vous devez laisser vos employés travailler librement. Ne les contraignez pas trop : s'ils ont une méthode de travail préférée et que cela les rend plus productifs, laissez-les travailler ainsi !


Donner à vos employés un peu plus de liberté pourrait être la meilleure décision que vous ayez jamais prise.


Comment être productif au travail : Résolu

Nous espérons que vous avez apprécié cet article sur la manière d'apprendre aux employés à être plus productifs au travail. Suivez ces conseils et vous améliorerez votre productivité en un rien de temps.


Pour d'autres articles intéressants comme celui-ci, notamment sur l'utilisation de la vidéoconférence pour les réunions d'équipe, consultez le reste de notre blog !

5 outils de productivité pour vous aider à en faire plus sur votre blog


 Être un groupe d'hommes ou de femmes qui bloquent est non seulement épuisant, mais aussi très inefficace. Vous ne pouvez pas faire grand-chose dans la journée, mais votre liste de blogs à faire pourrait vous amener devant votre écran 24 heures sur 24.


Pour réussir en tant que blogueur, vous devez gérer votre temps et être extrêmement organisé. Vous devrez planifier votre journée, votre semaine et votre mois pour être sûr d'être productif et faire évoluer votre blog.


Le burn out est très réel lorsqu'on blogue et c'est la raison pour laquelle la plupart des blogueurs échouent. C'est la raison pour laquelle vous échouez le plus souvent. Vous ne voyez pas les résultats et vous avez l'impression que votre travail n'a servi à rien.


Dans cet article, je vais passer en revue quelques moyens d'être plus productif afin d'en faire plus en moins de temps. Vous apprécierez le succès de votre blog et aussi le temps libre que vous procure votre productivité.


1 - Suivi du temps

Pour savoir où vous devez être plus efficace dans votre temps, vous devez savoir comment vous passez votre temps lorsque vous travaillez sur votre blog.


Utilisez une application de suivi du temps pour segmenter toutes vos tâches afin de voir combien de temps vous passez à les effectuer.


Vous pourriez constater que vous n'êtes pas efficace avec votre temps. Par exemple, vous devriez probablement effectuer certaines tâches ensemble et d'autres à un autre moment.


Lorsque vous aurez compris comment vous passez votre temps à travailler sur le blog, vous saurez où vous pouvez être le plus productif, comme vous le verrez dans les prochains hacks.


2 - Externalisation

Examinons votre processus de création de contenu. Disons que vous passez 20 % de votre temps à faire des recherches sur un sujet pour votre post. Ensuite, 10 % de votre temps est consacré à la rédaction de votre message. Et 70 % de votre temps à le rédiger.


Cela suggère que vous pouvez faire quelque chose pour le segment de rédaction afin d'accélérer votre processus. Le meilleur moyen est de faire appel à un freelance qui se chargera d'une partie du travail. Vous pourriez faire des recherches et définir les grandes lignes d'un article, puis le transmettre à un rédacteur pour créer le contenu.


Si vous trouvez que vous passez beaucoup de temps sur les médias sociaux et pas assez sur la création de nouveaux contenus, vous devriez alors envisager d'engager un responsable des médias sociaux pour prendre en charge une partie du travail.


3 - Regroupez votre travail

Supposons que vous soyez au début de votre carrière de blogueur et que vous n'ayez pas le budget nécessaire pour externaliser. Vous pouvez toujours faire tout le travail vous-même si vous utilisez votre temps de manière judicieuse.


Par exemple, le fait de répartir votre travail sur certains jours ou certaines heures est une façon très efficace d'utiliser votre temps.


En reprenant le même exemple de création de contenu, vous pouvez réserver une journée où vous ne faites que des recherches. Remplissez une feuille de calcul avec des idées d'articles, avec toutes les recherches par mot-clé et les grandes lignes de chaque article.


Puis, un autre jour, faites la rédaction proprement dite. Lorsque vous effectuez chaque tâche une à la fois, c'est très inefficace. Au lieu de faire des recherches, de rédiger un plan et d'écrire, vous trouverez votre travail beaucoup plus facile en effectuant chaque tâche en une seule fois.


4 - Utilisez vos lecteurs pour générer du contenu

Obtenir du contenu gratuit est un excellent moyen de développer votre blog tout en accomplissant d'autres tâches que la rédaction. Faire en sorte que vos lecteurs créent du contenu pour vous est une façon fantastique de le faire.


Il peut se présenter sous de nombreuses formes. Sur le blog lui-même, vous pouvez poser des questions dans vos articles et encourager les gens à y répondre dans les commentaires. Ce contenu supplémentaire est généralement riche en mots clés qui peuvent être repris par Google.


Une autre façon de procéder consiste à demander aux personnes qui ont des produits que vous examinez de faire une courte vidéo sur la façon dont elles aiment le produit. Vous pouvez publier la vidéo sur votre site ou créer une chaîne Youtube pour augmenter le trafic sans avoir à réaliser les vidéos vous-même.


5 - Prenez l'air

Passer trop de temps à travailler sur votre blog ralentira en fait votre progression et limitera votre productivité.


Vous devez sortir et faire une promenade ou une course pour faire circuler le sang et prendre l'air. Cela vous donnera un regain d'énergie bien nécessaire que vous pourrez utiliser lorsque vous reprendrez le travail sur votre blog.


Cela peut également vous aider à réfléchir à des choses qui peuvent vous aider à surmonter quelque chose qui aurait pu bloquer vos progrès. La marche est un excellent moyen de se libérer l'esprit pour résoudre des problèmes, alors utilisez ce temps au lieu de regarder un écran vide lorsque vous avez un blocage d'écriture.